Abdallah Laroui revisite les écrits de Fqih Basri

laroui2

Dans l’ouvrage d’Abdallah Laroui qui sortira cette semaine et intitulé « Réflexions matinales » (en arabe), le penseur revient sur le contexte politique au Maroc des années 2000. Il s’intéresse plus particulièrement à la lettre de Fqih Basri, parue dans Le Journal Hebdomadaire le 2 décembre 2000. Abdellah Laroui porte son analyse sur la publication de cette lettre, en exposant son point de vue sur les circonstances dans lesquelles Fqih Basri a rédigé son texte. Le gouvernement d’Alternance était alors à ses derniers mois.
Abderrahmane Youssoufi en était Premier ministre et il avait gagné la confiance du roi Mohammed VI, alors dans sa première année de règne. C’est dans ce contexte que Fqih Basri a porté de vives critiques à ses camarades du parti de l’Union Nationale Forces Populaires (UNFP) dans sa lettre. Il les a accusés aussi d’avoir été de mèche avec le général Oufkir dans la tentative du coup d’Etat en 1971. En rappelant le contenu de la lettre, Abdallah Laroui souligne que la sortie de Fqih Basri avait pour but de porter préjudice à Abderrahmane Youssoufi.

Related posts

Leave a Comment