Comme s’il est question d’un sujet tabou ou d’une quelconque chose  facultative et qui ne mérite vraiment  pas, de figurer parmi les priorités de nos conseillers, la  construction de toilettes publiques dans différents points de la ville, notamment les places publiques, continue de faire défaut, pour ne pas dire, est quasi-inexistante.

Pourtant, dans toute ville qui se respecte, ces infrastructures, sont incontournables et remplissent un important rôle en termes de facilités urbaines.

A l’orée de notre indépendance, la ville d’El-Jadida comptait pas moins de onze toilettes publiques : Une à la place SOMIC, une autre à l’ancienne gare routière (place Breija aujourd’hui)…la dernière fut détruite lors de la construction du café Oliveri, dont elle était mitoyenne et qui rendait d’énormes services, en plus des citoyens,  aux chauffeurs des grands taxis et aux voyageurs, en partance pour Casablanca, dont la petite place aménagée en jardin actuellement, constituait le point de départ.

Jusqu’à quand nos conseillers et autres composantes de la chose publique, vont-ils continuer à tolérer l’inexistence de toilettes publiques dans cette ville, qu’ils n’hésitent pourtant pas, de qualifier de …touristique ?

Jusqu’à quand, jdidis et visiteurs, vont-ils continuer à se soulager contre les murs et dans les ruelles sombres ?

Jusqu’à quand, cette ville et ses monuments, vont continuer à puer et à sentir l’urine, sans que cela ne semble affecter un quelconque responsable ?

De grâce, pitié pour cette ville, elle ne mérite pas d’être malmenée de la sorte, par tous ces médiocres qui se sont succédé à sa tête, depuis des décennies, et dont la principale préoccupation ne fut autre que de se remplir les poches.

Wa Baraka…     

Hanbali

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/01/theatre.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/01/theatre-150x150.jpgadminsLibre OpinionComme s’il est question d’un sujet tabou ou d’une quelconque chose  facultative et qui ne mérite vraiment  pas, de figurer parmi les priorités de nos conseillers, la  construction de toilettes publiques dans différents points de la ville, notamment les places publiques, continue de faire défaut, pour ne pas dire, est quasi-inexistante. Pourtant, dans toute ville...Source de L'information Fiable