Quartier de l’aérodrome…Là où El Jadida a raté son décollage

Depuis qu’on avait commencé à parler du déclassement de l’Aérodrome d’El Jadida, en lui collant, en langage d’aménagement urbanistique, le nom du « Secteur III », toutes les prévisions qui tendaient à mieux concevoir l’avenir de la ville, tablaient sur la manne de ces dizaines d’hectares qui pourraient représenter l’assiette foncière idéale, en mesure de cautionner le meilleur des avenirs. On considérait alors ce secteur III, comme étant la bouffée d’oxygène qui allait réanimer une ville qui étouffe et se sent très à l’étroit dans sa peau. Aussi, lorsque la totalité du…

Read More

Le photographe Badou Abdou et la quête de la « photo idéale »..

Deux magnifiques prises d’El-Jadida. Un regard d’artiste.Regard unique et inégalé. Toujours aux aguets, en quête de la photo idéale…photo mirage?Pour Badou Abdou, auteur de ces deux photos, ce sont des prises qui suggèrent plus qu’elles ne montrent et démontrent, » La photo idéale n’existe pas. C’est ce qui explique cette recherche incessante chez les photographes. Elle est dans leur inconscient. Elle est cherchée et prospectée, partout et avec tous les moyens techniques et logistiques possibles. Il arrive qu’un photographe atteigne des instantanés parfaitement photographiés, mais la photo parfaite reste manquante dans…

Read More

Chronique de Mustapha JMAHRI: Henri Ribeiro, méditerranéen de Mazagan, in memoriam

J’ai appris par le bulletin de l’Amicale des anciens de Mazagan le décès d’Henri Ribeiro en France. Une grande peine m’a submergé suite au décès de cet ami qui représente, en lui-même, cette culture méditerranéenne de Mazagan. Une culture d’ouverture, de raffinement et de brassage créatif. En 2015, je fus ébloui par son histoire, simple et profonde à la fois, qu’il me conta, en arabe marocain, ce 4 octobre, alors que nous étions à Rosas, l’une des plages de la Costa Brava.Durant ce séjour passé avec d’autres membres de cette…

Read More