29ème journée de la Botola pro… Le DHJ vice- champion du Maroc

dhj(kt

Par Azzedine Hnyen

Le choc des contradictions, opposant le Difaâ Hassani Jadidi et la Jeunesse de Kasba de Tadla, se présentait sous différents angles. Les Tadlaouis, pour espérer garder une très mince chance de survie dans la première ligue DHJ.Kprofessionnelle de la Botola pro, se devaient de glaner les trois points de la victoire et attendre l’issue des matchs des autres clubs mal classés. Seulement, ils savaient, pertinemment, que leur mission serait très difficile, voire impossible vu les ambitions qui animent Azarou et ses coéquipiers de sauvegarder leur 2ème place leur ouvrant la porte d’une participation à la ligue des champions d’Afrique aux côtés du champion du Maroc. Le boycott des entraînements, la semaine dernière, des visiteurs n’arrangeait guère les choses pour leur coach Abderazzak Khairi face à un adversaire dont l’un de ses points forts est, justement, une condition physique impeccable. Les observateurs avisés et les chroniqueurs sportifs ne donnaient pas, d’ailleurs, cher de cette équipe malheureuse.DHJ.KT1

Les Jdidis, forts de leur ascendant psychique, n’avaient pas droit à l’erreur pour espérer garder leurs chances et s’assurer, définitivement, leur 2ème place au classement. Surtout que leur principal et unique concurrent, le Raja de Casablanca, n’a pas été en  bonne posture, au complexe Moulay Abdallah, face à l’AS FAR (1-1). Un résultat qui  rassure les Jdidis sur leur position.

C’est donc avec des ambitions contradictoires que débuta la partie. Pour la première fois depuis plusieurs matchs, Coulibaly figurait dans le onze de départ. Une rentrée qui stabilisa la ligne médiane du DHJ et donna des ailes au latéral gauche, Saâd Lagrou, qui a évolué aisément. La suprématie locale n’a pas tardé à se faire sentir. Les visiteurs ont su se démener, mais ils succombèrent à la loi doukkalie. Sans beaucoup presser, les Jdidis menèrent la vie dure à leurs adversaires du jour. L’expulsion de Bennay, à la 33ème mn pour jeu dur, n’arrangea guère la situation pour ces derniers, victimes aussi de leur défaillance physique.

KTPeut-être que cette saison restera exceptionnelle pour le DHJ pour son parcours extraordinaire et pour avoir décidé des clubs relégués. Pour le KAC, lors de la 28ème journée, et pour la JSKT en cette journée.

Related posts

Leave a Comment