Une des plus respectables familles de la ville est en deuil: Majida Ettabarani n’est plus.

Les départs ont toujours ce goût amer de l’absence qui s’annonce, de l’achevé qui nous ampute de tout espoir des retrouvailles, de la nostalgie inassouvie et de la tristesse qui nous envahit. Une des  plus précieuses bougies de notre région vient de s’éteindre, victime de ce foutu mal qui emporte  sur son chemin des personnes qu’on aime et nous menace tous comme l’épée de Damoclès. C’est triste ce que les Belles âmes s’égrènent et disparaissent comme les perles d’un collier qui se défait pour ne plus exister! Dommage qu’on ne…

Read More