Quand «les excuses» deviennent porte ouverte…aux incivilités

Comment est-ce possible que des automobilistes puissent se permettre  de s’arrêter n’importe comment, n’importe quand, n’importe où et sans le moindre préavis ? Comment peuvent-ils  se permettre  des dépassements risqués, faisant fi des  fâcheuses conséquences que de telles manœuvres peuvent occasionner? A chaque feu rouge, ces personnes n’ont d’yeux que sur le feu vert du côté opposé. Et dès qu’il vire à l’orange, ils se ruent sur les klaxons, comme pour  sanctionner (déjà!) les autres,  du retard « accusé » lors du démarrage. Même un Alain Prost ou un Ayrton…

Read More