Chronique de Mustapha Jmahri : Michel Rascol retourne à El Jadida

Michel Rascol est né à Mazagan-El Jadida en 1948. Sa famille est arrivée dans cette ville en 1940 et y est restée jusqu’en 1961. C’était d’abord son grand-père Baptista qui, après un passage par Casablanca, fut affecté comme chef pépiniériste à la pépinière municipale de Mazagan. Son équipe comprenait quelques jardiniers et ouvriers marocains chargés de replanter les boutures dans les différents espaces verts de la ville. La famille Rascol habita dans une maison sise au sein même de la pépinière tout près du stade de football avant de déménager,…

Read More

L’histoire de l’un des plus grands Raiss du Maroc : Raiss Ahmed (d’El Aounat vers la mer)

 Si Ahmed, est né à El Aounat. A l’âge de sept ans il quitta, en compagnie de ses parents, la terre qui l’a vu naître pour rejoindre Casablanca. A 14 ans, il entama ses recherches pour apprendre un métier « harfa » ou trouver du travail. Finalement  son choix se porta sur le Port de Casablanca où il commença à  se familiariser avec la vue des bateaux et l’abondance de poissons. A l’époque presque tous les  chalutiers étaient  la propriété d’armateurs espagnols. L’un d’entre eux, pour une raison quelconque, prit…

Read More

DHJ 1 – CAYB 0 : le DHJ sauve sa peau in extremis

Après tant de souffrance et de doute, le DHJ a fini par sauver sa peau, grâce à une victoire étriquée contre  Berrechid.  Une équipe parue en débandade sur la pelouse, tant ses chances de rester parmi les équipes de l’élite, étaient minimes. Mais au-delà de ce match de fin de saison, ce qui a retenu l’attention lors de ce match, c’est la grande joie manifestée par les joueurs et le staff technique après le coup de sifflet final. Une joie que beaucoup auraient aimé partager avec les joueurs, si le…

Read More

Préambule à une rencontre d’amitié avec Fouad Laroui

Par Abdelali ERREHOUNI Il y a beaucoup de bonheur ce soir. Le premier bonheur est celui de rencontrer Fouad Laroui, non sur le trottoir des livres piratés mais dans une vraie librairie. Le deuxièmebonheurest celui de rencontrer le sourire sage et heureux de Mustapha Jmahri et de Mbarek Bidaki. Le troisième bonheur est d’être aumilieu de toute cette belle présence le jour même où je suis né. Né, c’est ici que je le fus, dans cette ville maltraitée. Son nom est déjà une amputation et presque une insulte, car El…

Read More

DHJ-CAYB : un match interdit aux cardiaques.

Par : Abdellah Hanbali Il y a plus d’une décennie et avec un partenaire de la stature de l’OCP, on s’est crus  détenir le club structuré auquel, plus rien ne manquait. Le club capable de jouer les premiers rôles dans notre Botola, mais aussi et surtout, le club qui allait imposer, doucement mais sûrement, son nom, parmi les habitués, pour ne pas dire les grands, du continent africain. Certes, des matchs importants, des matchs barrages, des matchs où tout s’y joue,  toutes les équipes ont y à faire face. Mais le…

Read More

Covid 19 vient à bout de la caravane médicale qui devait se tenir à Moulay Abdellah du 1er au 3 juillet.

Nous étions fiers de nos deux jdidis qui étaient derrière la programmation de cette grande manifestation qui devait avoir lieu à Moulay Abdellah du 1er au 3 juillet.  Deux anciens du DHJ, dont l’un est aujourd’hui, Président du comité médical de l’Instance Marocaine de l’Intégrité Nationale et l’autre, Président de l’Association Marocaine des Insuffisants Cardiaques. Nous faisons respectivement allusions, au Dr Noureddine Redouane Benjamaâ et El Alami Boussalem. La cause du report de cette caravane à une date ultérieure, n’est autre que  covid 19 dont en sont victimes un nombre…

Read More

Vol 714 pour Fouad Laroui

Après 53 ans passés, l’écrivain Mustapha Jmahri et Mbarek Bidaki ont enfin remis le cadeau d’anniversaire : l’album de Tintin à leur ami d’enfance le romancier Fouad Laroui, qu’ils n’ont pas pu le lui remettre un certain 12 août 1969. Cela s’est passé à la librairie de Paris à El Jadida le samedi 25 juin 2022 à l’occasion de la rencontre intitulée : « En compagnie de Fouad Laroui, souvenirs de jeunesse de Mustapha Jmahri et Mbarek Bidaki » qui a clôturé la saison culturelle de cet établissement. Fouad Laroui né le 12 août…

Read More

La place Breija, un immense gâchis

On ne peut vraiment pas dire que l’aménagement de la place breija d’El jadida est une réussite. C’est un immense gâchis doublé d’un vrai fiasco…  Au lieu de la place escomptée  permettant une vue dégagée sur les remparts de la cité portugaise, et offrant aux jdidis un endroit sympathique de loisirs, de repos, de divertissement dont ils ont vraiment besoin, à défaut, on se retrouve devant  un endroit  crasseux pour le moins qu’on puisse dire, cerné par des ordures jetées par les restaurants d’en face, où les poubelles et les…

Read More

Coin des Poètes…Un nuage passe.

Il survole la ville Guidé par le vent Constateur il l’est. ………………….. Entre hier et aujourd’hui Un grand changement opéré Avec un sentiment de regret. ……………………. Triste constat enregistré D’une détérioration avancée À tous les niveaux mazaganais. …………………….. La ville n’est plus la même Au niveau urbanistique Et démographique. ……………………… Les autochtones se font rares Les intrus mènent le bal D’un orchestre en désaccord. …………………….. Le nuage a fini par pleurer Par pitié de l’ampleur Des dégâts causés. ………………………….. Notre hôtel paquebot A subi un naufrage Et n’a toujours pas…

Read More

WEEKEND À EL JADIDA ET RÉCONCILIATION AVEC LA MER

Un poème sur la ville de Mazagan, ou plus exactement sur l’hôtel Marhaba, écrit par Aziza KADIRI et publié sur EL JADIDA SCOP grâce  à nos amis et collègues de l’ Association Mazagan-El Jadida Pour le Patrimoine, AME2P WEEKEND À EL JADIDA ET RÉCONCILIATION AVEC LA MER Nulle part ailleurs, pour moi, l’air n’est si pur. De temps à autre, nostalgique, j’y vais faire une cure, Respirer cet air marin, enveloppant mon enfance, Caressant mon esprit et mes sens, réveillant mes souvenirs d’enfance. Mazagan, un air sentant les chauds petits…

Read More