Azemmour : Deux accidents dont l’un mortel suite à la chute tragique d’une voiture de l’ancien pont Oum Rbiâ

Aux premières heures de ce samedi 9 septembre,  des habitants d’Azemmour ont découvert la balustrade de l’ancien pont de l’Oued Oum Rbiâ complètement défoncée et ont alerté les autorités qui ont ainsi constaté qu’il s’agissait d’un accident. Les recherches ont ensuite confirmé qu’une voiture de marque Dacia Dokker a fini sa course au fond d’Oued Oum Rbiâ, avec à son bord le conducteur, un homme âgé de trente ans, commerçant, de son état, en produits agricoles. Un second accident des plus insolites, où une voiture de marque Clio 4 a…

Read More

Essaouira : Mustapha Jmahri et Omar Lakhdar animent un cours au profit des guides

L’Association Mimouna (Association culturelle à but non lucratif œuvrant pour la préservation du patrimoine judéo-marocain) en partenariat avec le ministère du Tourisme, a organisé à Essaouira le mercredi 6 octobre 2021 un cours au profit des guides touristiques de la ville sur le thème : « La Vie juive marocaine dans les villes atlantiques : L’exemple d’Essaouira, d’El Jadida et d’Azemmour ». Cette activité qui s’est déroulée dans l’espace de Dar Souiri et à laquelle ont pris part une vingtaine de guides touristiques, des deux sexes, a été assurée par Mustapha Jmahri et…

Read More

Bilal Magri paye pour les mauvais résultats de la RCOZ…

La belle voiture de Bilal Magri,  ex joueur du DHJ vient de » partir en fumée ». Des supporters, sans doute mécontents du rendement du joueur au sein de leur équipe ( la RCOZ… Oued Zem), n’ont pas hésité à y mettre le feu. Ce Hooliganisme doit être combattu avec force et abnégation. Laisser des adolescents se défouler de la sorte   est chose totalement inacceptable. Aujourd’hui c’est la voiture du joueur, durement acquise, qui part en fumée. Et demain.? On prend la vie du joueur?

Read More

El Jadida-DHJ : Et si on parlait argent ? Les non-dits d’une gestion loin d’être transparente

Si l’on s’intéresse au sponsoring, on a vite fait de constater le flou qui entoure souvent cette activité, qui est accentuée par le manque de statistiques et la confidentialité régissant certains contrats entre sponsors et sponsorisés, sachant que les contributions des sponsors peuvent atteindre parfois le tiers du budget de fonctionnement d’un club. Si l’on considère la contribution qu’offre le groupe OCP au club DHJ, qui atteint jusqu’à 30% du budget de fonctionnement global annuel du club jdidi, (estimé à environ 40 MDH), ajoutée au montant de l’accord de partenariat,…

Read More