Le Patrimoine « volatilisé » d’El-Jadida…L’éternelle énigme.

Il y a  plus d’une décennie, deux canons des remparts de la cité portugaise, se sont « volatilisés », du jour au lendemain, sans laisser de trace. Et au lieu de choquer et de mobiliser l’opinion publique, cette affaire aurait pu passer sous silence, sans l’acharnement d’un fervent défenseur du patrimoine doukkali, en l’occurrence,  feu Michel Amengal. Ce dernier avait remué ciel et terre pour que les autorités fassent leur travail et retrouvent les précieux canons, qui ne peuvent, en aucun cas, avoir disparu…comme par un tour de magie. Toute l’attention de…

Read More

A qui profite cette pagaille?

A qui profite cette pagaille, quasi quotidienne devant les locaux du centre d’immatriculation ( office des mines)? Qui sont tous ces  » fonctionnaires » qui travaillent sur les trottoirs? Sont-ils légaux? Et surtout,,.pour qui roulent-ils? Parler de distanciation à des citoyens traités comme du bétail, relève de la mascarade.. Jusqu’à quand les gens vont continuer à accepter d’être humiliés de la sorte, sans sourciller?

Read More

Un patrimoine à sauvegarder…

Un sujet rabâché s’il en est, comme tous les sujets qui concernent l’état actuel d’El jadida,  Mais  à voir de telles images, on ne peut qu’être consternés et indignés , images qui dénotent pour le moins qu’on puisse dire une offense et une ignorance des plus graves..  Quand l’effigie en bronze de feu Mohamed V, symbole de l’indépendance du pays et père de la nation est arrachée littéralement de la stèle commémorative en marbre qui la  supportait, cet acte idiot et odieux n’est-il pas un crime contre ce chef-d’œuvre, hautement…

Read More

Anciens du DHJ : il n’y a pas qu’Abdellah Lahwa

Certes, la vidéo  d’Abdellah Lahwa entrain de « trimer » comme maçon et postée par ce dernier  sur sa page facebook,  a fini par avoir  l’effet escompté et  à créer une vive émotion parmi les fans du DHJ et bien au-delà. Très vite, une dynamique s’est créée autour de ce joueur et plusieurs offres lui parvinrent, en un éclair : Promesse d’une formation d’entraineur, un appartement à Casablanca, offert par un mécène, un compte bancaire qui sera ouvert dans quelques jours et qui sera alimenté par d’anciens joueurs du DHJ…

Read More

El Jadida : Les livreurs imprudents qui sillonnent les rues de la ville

Depuis quelques années, le recours aux services d’un coursier professionnel pour la livraison de repas, de produits parapharmaceutiques, de documents ou de colis divers, est devenu un réflexe quasi instantané sur lequel plusieurs citoyens comptent, en tant que moyen rapide et sécurisé. Le secteur croît à vue d’œil et attire de plus en plus d’acteurs du fait qu’il ne nécessite que le recrutement de coursiers, et une flotte basée essentiellement sur les deux roues, et des fois, quelques voitures. Malheureusement, on voit ces coursiers sur leur moto, sillonner les rues…

Read More

El Jadida : Accident mortel au quartier industriel… à cause de l’éclairage public défectueux

En cette soirée du dimanche 17 octobre, un accident mortel a eu lieu au quartier industriel à l’entrée sud de la ville, au niveau de la zone connue sous le nom de Rkibate. En effet, un homme, âgé de 40 ans, a été fauché par un bus, puis percuté par une voiture, au moment où il traversait la route pour rejoindre son frère du côté opposé.  Le choc a été si violent que la victime  est morte sur le coup. La cause principale de ce terrible accident serait due à…

Read More

El Jadida : La tragédie des barques de la mort continue… 13 morts dont 3 doukkalis

La tragédie des victimes de l’immigration clandestine se poursuit et le bilan des victimes de ceux qui se sont hasardés à prendre le large, en désespoir de cause, en embarquant à bord de barques de « fortune » continue de s’alourdir au fil des tentatives de rejoindre la rive européenne via les côtes espagnoles. Ainsi, 28 migrants clandestins, dont deux originaires de Sidi Bounaïm et un de Had Ouled Frej, ont embarqué il y a quelques jours lors d’un départ organisé par un passeur depuis Tnin Chtouka. Malheureusement, leur embarcation…

Read More

Arrêt sur image.

Pour celles et ceux qui empruntent l’autoroute et par extension, le nouveau pont, pour traverser l’Oued Oum Rbiâ et se rendre a Casablanca, il est certain qu’ils doivent tout ignorer de l’état déplorable dans lequel se trouve l’ancien pont. Loin des yeux, loin des regards? Après six décennies « d’indépendance », c’est tout le patrimoine hérité de la période coloniale qui est « en décrépitude « , faute de maintenance. Sauf que dans le présent cas, il ne s’agit pas d’un quelconque édifice qu’on peut ( incognito) laisser tomber en ruine. Il s’agit d’un…

Read More

Submersion de la plage de Sidi Bouzid par les algues…

Une grande partie de la plage de Sidi Bouzid ; centre balnéaire à quelques encablures d’El Jadida, se trouve submergée ce matin par des tonnes d’algues marines, rejetées par les courants et les vagues de l’océan. Des monticules entravant à certains endroits l’accès à la mer. Un problème qui aurait mis à mal le séjour des estivants, s’il s’était produit il ya juste quelques semaines, lorsque la plage grouillait de vacanciers et de baigneurs. Cependant, les biologistes et autres chercheurs de l’université devraient donner des explications à ce phénomène et…

Read More

Stade Al Abdi : à quoi servent tous ces barrages policiers, pour des matchs qui sont joués à huit-clos ?

Cela va  bientôt faire deux ans, que les matchs de notre Botola sont joués devant des gradins déserts. Néanmoins, nous n’avons pas pour but aujourd’hui, d’attirer l’attention sur les 20 millions de marocains qui se sont déjà fait  vacciner  et pour lesquels, il est plus que temps, de reprendre une vie normale, à commencer par un retour immédiat aux stades. Non, aujourd’hui, on veut plutôt attirer l’attention sur  ces barrages policiers dressés, à chaque match, autour du stade Al Abdi, avec interdiction de circuler sur toutes les avenues adjacentes au…

Read More