Dans Nass el-Mellah Mustapha Jmahri raconte l’histoire de la communauté juive d’El Jadida

L’écrivain Mustapha Jmahri a été l’invité de l’émission arabophone Nass El Mellah diffusée sur les ondes de Med Radio, en deux épisodes. La première partie fut diffusée le jeudi 18 mars 2021 et la deuxième, le jeudi 27 mai 2021. Pendant toute la durée de cet entretien mené par Zhor Rehihil, journaliste et Conservatrice du musée du judaïsme marocain à Casablanca, Mustapha Jmahri a centré ses réponses sur les composantes humaines de l’histoire d’El Jadida et de la région des Doukkala. La discussion a porté sur trois volets : le…

Read More

Zemamra : La jeune athlète Noura Ennadi remporte la médaille de bronze à la 22ème édition du Championnat Arabe des Nations organisée en Tunisie

La jeune athlète Noura Ennadi, issue du Renaissance Club Athlétique de Zemamra (RCAZ) vient de se démarquer lors de cette 2ème journée de la 22ème édition du Championnat arabe des nations, organisée du 15 au 20 juin à Tunis, en remportant la médaille de bronze du 100m Haies. Il faut noter que cette jeune athlète doukkalie qui fait partie de la sélection nationale marocaine d’athlétisme, composée de 34 athlètes  participant à cette 22ème édition du Championnat arabe des nations, avait réalisé de très bons résultats lors des compétitions nationales, et…

Read More

Tchikito et Abdellah Souar…

Deux des visages les plus familiers d’El- Jadida, des années 70: feu Tchikito et feu Abdellah. Le premier était connu, via son restaurant spécialisé dans les fritures de poisson et dont la popularité avait atteint, les quatre coin du royaume à cette époque, et même quelques lustres après. L’homme était aussi connu pour sa générosité, puisqu’il distribuait des dizaines de moutons, à l’approche de chaque fête de mouton, aux nécissiteux. Quant à Abdellah  « Souar « , il était l’un des deux ou trois photographes existant à El- Jadida, à l’époque. Tous…

Read More

Le pèse-personnes…Souvenirs-souvenirs…

Un pèse- personnes qui a connu ses  » heures de gloire ». D’abord à 20 cts, puis 50 cts, puis 1DH…avant de disparaitre à jamais. Pour tous les jdidis qui ont connu ces pèse- personnes: l’un près du magasin  » Tout à cent franc » et l’autre, boulevard Zerktouni, cela  représente un souvenir indélébile de leur enfance- jeunesse. Ce n’est qu’un  » bidule », un « machin », une « machine »… de rien du tout pour certains, mais il renvoie à une époque qui représente beaucoup pour une grande majorité. Une époque où les gens avaient…

Read More