WAC-DHJ: 4-2… très préoccupant…ces jdidis qui jouent mal et… perdent

Lorsqu’une équipe fournit une bonne prestation et perd, on arrive toujours à lui trouver des excuses et à garder espoir en ses capacités et son potentiel. Lorsqu’une équipe joue mal et gagne, ce sont toujours les trois points empochés qui focalisent notre attention et l’on se dit qu’il est toujours plus facile de « colmater les brèches » après une victoire, qu’après une défaite. Mais lorsqu’une équipe vient de fournir, et de suite, deux très mauvaises prestations, contre respectivement la lanterne rouge et le leader de la Botola, là, on se dit…

Read More