1ere Biennale Internationale d´Art de la Méditerranée

s12

ELJADIDASCOOP

Le Vendredi 4 Septembre 2015 aura lieu l’inauguration de la 1ère Biennale Internationale d´Art de la Méditerranée au Centre Culturel des Arts  à Alicante (Espagne) avec la participation de deux artistes marocains : Anas Bouanani (Assilah) et Monia Touis (Tétouan)

Le Collectiu Mediterrani est une Association culturelle à but non lucratif. Elle est  membre du réseau espagnol de la Fondation Anna Lindh, coordonné par l’Institut européen de la Méditerranée.

Les objectifs visés sont le rétablissement de relations culturelles avec les pays méditerranéens et l’ouverture de nouvelles perspectives de compréhension et de  collaboration dans un cadre universel où culture et identité soient des modèles ; la promotion du dialogue des cultures ; l’approfondissement des valeurs partagées ;  l’éducation comme moyen de promotion ; le dialogue entre les civilisations et la prévention de l’intolérance et des conflits.

s11

 Partant de l’idée du »brassage des cultures » et de la coopération interculturelle entre artistes de différentes disciplines, le Collectiu Mediterrani a fait une première tentative en 2014, durant laquelle il a essayé de conjuguer les efforts dans divers domaines de l’art contemporain (musique, danse, sculpture, peinture et  photographie) à Alicante (Espagne), tout en essayant de promouvoir une biennale internationale de l’art contemporain, regroup  ant  une majorité de pays méditerranéens. Ces efforts se reflètent aujourd’hui en l’organisation de  cette exposition, qui se tiendra  du 4 au 30 Septembre et à laquelle prendront part des artistes  syriens, marocains, italien, turques et espagnols.

L’exposition sera accompagnée par des conférences, des concerts, des récitals de danse et de poésie, à l’idée géographique et culturelle de la « Méditerranée ».

14 artistes de différents pays qui se mettront ensemble pour faire de ce projet une grande réussite et un exemple à suivre.

14 artistes qui sont appelés à défier  les différences culturelles et les distances imposées par la politique du « choc des civilisations », en essayant de se focaliser sur ce qui unit plutôt que sur ce qui sépare les cultures des deux rives de la Méditerranée.

Les artistes participant à cette exposition, en plus de nos deux marocains  sont :

Espgne : Andriano Carrillo, Conchi Romero, Javier Pastor, Pilar Sala, Jaume Marzal, Isabel Rico, Juan Ais y Jose Luis Rico.

Syrie : Aula al Ayoubi et Sinan Hussein.

Italie : Claudio et par Turquie, Meryem Tomak.

 

Related posts

Leave a Comment