WAC – RCAZ : 0-0…La lanterne rouge arrache le nul au fief du leader.

Certes, les joueurs du WAC qui jouent ces jours-ci, et à un rythme effréné, leurs nombreux matchs en retard, doivent être lessivés.

Certes, la place qu’occupe le WAC, en tant que leader de la Botola, personne ne la discute. Il domine (presque) la totalité des autres équipes, «  de la tête et des épaules ». Les scores fleuves avec lesquels ce club parvient à gagner ses matchs, sont là pour le prouver, à qui en doute encore.

Mais ce soir, lors du match les opposant à Zemamra, les Wydadis ont éprouvé toutes les difficultés du monde pour  parvenir à scorer  et  empocher les trois points de la victoire.

Fatigue ou pas, des joueurs Wydadis, l’équipe de Zemamra, enfin retrouvée, est sur la pente ascendante.

 Depuis plusieurs journées déjà, tout un chacun, notait que cette équipe de Zemamra avait un fond de jeu. Sa facile circulation du ballon, lui faisait atteindre, avec aisance, les buts des équipes adverses. Mais, les résultats ne suivaient pas.

Certains évoquaient la malchance, d’autres un arbitrage partial…Mais toujours est-il que l’équipe jouait bien, sans pour autant parvenir à réussir les bons résultats, à même de lui faire gagner des points  et à l’éloigner de la zone des turbulences.

Après leur victoire contre le DHJ, voilà qu’ils acculent le WAC, sur son terrain, au nul.

Un signal clair et fort aux autres équipes menacées de relégation comme le Difaâ, comme quoi, rien n’est encore joué dans ce championnat et que tout reste à faire, à commencer par le prochain match du DHJ contre la RCOZ dont l’issue finale peut s’avérer cruciale pour l’une des autres équipes,

Une fin de Botola hitchcockienne, dont tout laisse à penser, que les équipes qui seront reléguées, ne seront connues qu’à l’issue du dernier match de la Botola.

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment