moundib

Éprise de la poésie aux vers fluide, KHatiba Moundib invite ses lecteurs à voyager avec elle    dans ses « Errances « à travers un monde sans frontières  ni haine.

Je voudrais d’un univers

Où ne vit qu’une seule race

Appelée humanité

Pour chasser l’immonde

Qui tue la fraternité…

Poétesse engagée pour la bonne cause, elle emprunte la voie poétique et donne libre cours à  sa voix poétique pour condamner l’obscurantisme et l’indifférence.

Il est à  toi ce poème

Toi enfant de la bohème. ..

Tu rodés dans les parages

D’un drôle d’entourage

Égoïste et sourd

A tes appels au secours…

La lire c’est aussi goûter aux affres de la séparation comme cela fût dans son premier recueil LARMES DE SANG, dédié à son frère victime des attentats terroristes du 16 Mai 2003:

Je partirai là où ton ombre

Se profile parmi les ombres

De ces âmes arrachées à la vie

Pour crier à  cor et à cri

Non à la barbarie…

Faisant ainsi allusion à son militantisme au sein des associations des victimes du terrorisme.

Puis viennent des moments de méditations où la poétesse évoque la beauté de la nature et de ses éléments déchaînés :

J’aime contempler les éléments déchaînés

Le vent chante à tue-tête

La mer reprend le refrain

La pluie dans son entrain

Déploie ses cordes

Les fait danser

A pas cadencés

Des vagues folles

Aux voix de ténors

Dans leur robe en dentelle

Rejoignent ce beau soprano…

Le soufisme aussi à sa place dans les errances de khatiba:

Un chant soufi

A lui seul me suffit

Pour retrouver la paix de l’âme

Et oublier l’infâme. ..

Un recueil dans lequel la poétesse  nous entraîne dans ses errances sans frontières, à lire et à déguster lentement pour s’en imprégner

 

Du même auteure: LARMES DE SANG, un recueil de poèmes élégiaques.

ENVOLÉES LYRIQUES, une chanson nostalgique et un cri du non-dit.

Elle a participé aussi à plusieurs recueils collectifs  Pour la bonne cause:-femme victime , femmes en vers.

-Enfants du désert.

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/04/moundib.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/04/moundib.jpg?resize=150%2C150adminsArt & CultureÉprise de la poésie aux vers fluide, KHatiba Moundib invite ses lecteurs à voyager avec elle    dans ses 'Errances 'à travers un monde sans frontières  ni haine. Je voudrais d'un univers Où ne vit qu'une seule race Appelée humanité Pour chasser l'immonde Qui tue la fraternité... Poétesse engagée pour la bonne cause, elle emprunte la...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires