Il y a des années que nous avions tiré la sonnette d’alarme à ce sujet, mais a ce jour, aucune autorité de la ville ne s’est montrée préoccupée par cette  catastrophe écologique.

 Parce que le véritable problème dont souffre réellement notre plage, c’est la disparition de son sable.

 Faites y une promenade et vous allez vous rendre compte, de visu,  que la racine même du muret, maltraité aujourd’hui par les vagues, est visible.

 Comment en sommes-nous arrivés là ?

Comment un sable si abondant naguère, et qui protégeait le muret de la fureur des vagues, a  fini  presque par disparaitre ?

Une disparition qui s’est faite en parallèle avec le tout début de l’organisation du tournoi de Beach Soccer (football de plage), il y a une dizaine d’années.

Un tournoi qui se jouait  soit devant le Musée des anciens combattants, dit « Bureau Arabe », soit au parc Mohammed V. Et  ce (malheureux) sable a été déplacé à maintes reprises, de bout en bout de la plage ; de la plage au parc, du parc à la plage… qu’à la fin et par on ne sait quel « phénomène abracadabrant », il a fini par…totalement disparaître… Un Tango Fatal.

A ce jour, personne ne veut  prêter attention à cette disparition. Et aucune enquête n’a été ouverte pour éclairer notre lanterne.

Dimanche 22 décembre, une partie du muret vient de céder face aux vagues, d’une mer même pas déchainée.

Elle a cédé, comme lors de ces  dernières années et comme elle en cédera encore et encore, des parties, par-ci, par-là…

Allons-nous nous contenter de colmater à chaque fois les brèches, face à une catastrophe écologique réelle ?

Aurons-nous le courage d’ouvrir (enfin) une enquête pour déterminer et éclaircir, les tenants et aboutissants, à l’origine de cette catastrophe ?

Irons-nous, enfin, jusqu’à interdire le tournoi de Beach Soccer, de peur de voir la mer envahir demain, tout le centre-ville ?

Hanbali

https://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/12/plage-101.jpg?fit=1024%2C684https://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/12/plage-101.jpg?resize=150%2C150adminsZoomIl y a des années que nous avions tiré la sonnette d’alarme à ce sujet, mais a ce jour, aucune autorité de la ville ne s’est montrée préoccupée par cette  catastrophe écologique.  Parce que le véritable problème dont souffre réellement notre plage, c’est la disparition de son sable.  Faites y une promenade et vous...Source de L'information Fiable