Une gestion catastrophique de la Mosquée Kodiat Ben Driss

Il y a un peu plus de six ans, l’eau de pluie avait commencé à traverser la toiture de la Mosquée de Kodiat Ben Driss. Un vice, parait-il, dans la construction de cet édifice, mais qu’aucune des parties responsables, n’a jugé bon de réparer.

Six ans donc, que la pluie traversait la toiture de cette Mosquée et six ans qu’on se contentait de parer à ce « Mektoub », par des seaux, posés ça et là.

Bien sûr que des mécènes ce sont portés volontaires pour supporter tous les coûts que nécessitaient ces réparations, pourvu que mette fin à cette « mascarade ». Mais pour une raison, que la raison ignore, ils ont été stoppés  par un « Niet » catégorique de la part d’un Conseil des Oulémas qui dit n’attendre que les instructions du ministère des Habous et des affaires islamiques avant d’entreprendre les réparations.

Mais l’usure qui s’est emparée de la toiture, n’a que faire des instructions d’une quelconque partie. Elle ne marquera pas « une pause », en attendant qu’un quelconque conseil ou ministère finisse par trancher sur la question…Et un beau jour, ce qui devait arriver arriva, et une partie de cette toiture a fini par céder, il a  un peu plus d’un mois déjà.

Dieu merci, ce n’était pas lors d’une prière, ce qui explique qu’aucun fidèle n’était à l’intérieur de la Mosquée et par ricochet, qu’aucune victime n’était à déplorer.

Depuis lors, la Mosquée est toujours fermée. Aucune réparation n’a encore été entreprise et les fidèles de cette Mosquée, ne savent plus à quel Saint se vouer pour continuer à prier en groupe (Jamaâa).

Ce qui n’était qu’un petit vice dans la construction, il y a six ans, risque de venir à bout de toute la Mosquée si ce genre de  tergiversations ridicules, dure et perdure

Alors qu’attendent ces responsables pour réagir ou laisser Des mécènes prendre les choses en main ?

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment