diddi 1

Un élève qui bat son prof dans un établissement public est plus qu’un simple fait divers. C’est le baromètre d’un malaise social profond. C’est aussi  l’exemple type du bouleversement d une grande partie des valeurs qui constituent les règles fondamentales du fonctionnement de notre communauté.

Les parents, les enseignants et les ainés étaient sacrés. C’est le résultat d’un système éducatif qui depuis l’indépendance, manquait de cohérence et d’objectifs bien clairs.

Ce phénomène, qui sonne le glas de l’enseignement public, ne fait que commencer. Nous avions bien raison quand nous disions qu’avant de détruire un système éducatif, ou de fermer une école, il faut ouvrir une prison.

M.Aboulasse -eljadidascoop-

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/11/diddi.jpeg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/11/diddi.jpeg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionUn élève qui bat son prof dans un établissement public est plus qu’un simple fait divers. C’est le baromètre d’un malaise social profond. C’est aussi  l’exemple type du bouleversement d une grande partie des valeurs qui constituent les règles fondamentales du fonctionnement de notre communauté. Les parents, les enseignants et...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires