dhj-mat

ELJADIDASCOOP

Le DHJ qui est entrain de réussir une année exceptionnelle dans la Botola, n’a été  défait qu’une seule fois lors des matchs « aller », et ce fut justement contre ces mêmes tangérois, sur le score sans appel de 4-1.

Certes, ce fut le 1er match du championnat et plusieurs joueurs  titularisés lors de ce match, ce sont avérés en deçà des aspirations et des attentes placées en eux, et ont tout simplement disparu de la formation type depuis : Ezzoumi, Barny, Kadi, Niang…

D’autres ont retrouvé leur forme de jeunesse ou les automatismes nécessaires et la confiance avec, pour « casser la baraque » : Ba’Maâmmar, Ouattara, Ahaddad, Azaro…

C’est  dire que lorsque l’arbitre M. Adil Zouraq sifflera le coup d’envoi de ce match, dhj-rsbdemain à 14h, les doukkalis n’auront qu’une seule idée en tête : battre les hommes de Bencheikha, qui avait eu le culot d’affirmer lors de la conférence de presse d’après match (perdu 4-1 par le DHJ), que ce match fut pour lui, ni plus ni moins, qu’un match d’entrainement et qu’il ne doit aucunement s’y baser dessus ou le prendre en compte, pour juger de  la réelle valeur de son équipe !

Certes le DHJ qui avait montré une relative baisse de régime vers la fin des matchs « aller », victimes de blessures et sanctions de certains de ses joueurs les plus en forme : Ouattara, Diakité, Ba’Maâmmar, Hadraf, Hadhoudi…est aujourd’hui au complet. Et s’il y a un club à qui cette trêve hivernale, coïncidant avec la coupe d’Afrique  et la participation de notre équipe nationale, semble avoir fait du bien, c’est bien le DHJ : Tous les blessés en ont profité pour quitter l’infirmerie et les joueurs sanctionnés, requalifiés.

dhj-cra1Il ne reste au public jdidi qu’à se déplacer en masse, pour encourager son équipe demain au stade El Abdi.  Une présence indispensable, puisqu’on ne doit nullement oublier, que pendant plusieurs saisons, c’est au début  des matchs « retour » et la trêve hivernale, que le DHJ baissait de régime et perdait bêtement des points largement à sa portée, et par extension, tout contact avec les équipes de tête.

Aujourd’hui, l’apport  d’un bon coaching physique, tactique et psychologique, sans oublier le poids du public, peuvent renverser cette donne, et faire en sorte que le DHJ gagne ce match à six points (déjà). En effet, si le DHJ vise le championnat, et il en a tous les moyens, ou à se qualifier pour l’une des coupes africaines, elle sait qu’elle ne doit rien lâcher et notamment contre les équipes  qui ont les mêmes visées : IRT, adversaire de demain, RCA et  WAC.

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/02/dhj-rca.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/02/dhj-rca.jpg?resize=150%2C150adminsSportELJADIDASCOOP Le DHJ qui est entrain de réussir une année exceptionnelle dans la Botola, n’a été  défait qu’une seule fois lors des matchs « aller », et ce fut justement contre ces mêmes tangérois, sur le score sans appel de 4-1. Certes, ce fut le 1er match du championnat et plusieurs joueurs  titularisés...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires