Un centre-ville laissé à l’abandon…

Une prise de vue d’El-Jadida, telle qu’on l’a connue dans notre enfance et telle qu’on continue à l’imaginer.

Un centre ville bâti, en pratiquement 30 ans ( 1912-1930).

Aujourd’hui, la majeur partie de ces édifices sont clos, délaissés et menacent ruine.

Pourquoi?

Y a-t- il un  » Manitou » qui se cache quelque part et n’attend plus que l’opportunité pour tout s’accaparer à son compte?

Nous faisons allusion ici, à tout le pourtour: 2ème arrondissement, office des mines, les 2 postes de police, la perception…

Related posts

Leave a Comment