peage-autoroute

EL JADIDA SCOOP

Certes, l’on savait que le torchon brûlait depuis belle lurette  entre la direction de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) et ses employés.  Plusieurs grèves ont été observées d’ailleurs par ces derniers, dont la dernière remontait à peine au 20 mai 2017.

Un ras-le-bol manifeste des employés et des cadres d’ADM que la direction de la société nationale au lieu de lui trouver une issue favorable,  s’ingénue à créer des problèmes secondaires pour détourner ses employés de leurs  principales revendications.

Cet état de fait, ajouté au dysfonctionnement d’un  matériel vétuste, ont fini par faire sortir certains usagers de l’autoroute de leurs gonds et créer des perturbations et des queues immenses, pas plus loin que lundi 02 juillet, au niveau du poste de péages d’El-Jadida, en arrivant de Casablanca.

En effet, plusieurs usagers de l’autoroute n’ont cessé de se plaindre dernièrement, des dysfonctionnements de certains appareils placés à la sortie de Casablanca (Lissasfa) en direction d’El-Jadida. Et comme chacun sait, un appareil qui refuse de vous délivrer votre ticket d’autoroute, c’est toute une queue de voiture qui est obligée de faire marche arrière et trouver un autre  couloir à emprunter, tout en espérant que le nouveau appareil marchera cette fois-ci, quand viendra votre tour !!!

Et  le lundi 02 juin au soir, non seulement un appareil était en panne, mais la barrière était levée. Et au lieu  de faire marche arrière comme d’habitude et chercher à passer par un autre couloir, plusieurs voitures ont préféré continuer leur route sans tickets et payer le plein tarif Casablanca-El-Jadida, une fois arrivés au poste de péage d’El-Jadida.

Mais grande fut leur surprise, lorsque les employés les accuse de resquilleurs et demandent le double tarif, comme pour les sanctionnés de leurs actes.

Ce comportement insultant envers des familles innocentes, a fini par leur  faire perdre leur sang froid. Du coup, elles refusaient de faire bouger leurs voitures, ce qui a fini par constituer  une longue file d’attente.

Il a fallu plusieurs dizaines de minutes, avant que des directives arrivent d’en haut, et qu’on daigne enfin laisser passer ces familles.

Il est plus que temps pour l’ADM de bien former et aussi mieux payer son personnel, tout en essayant de remplacer à temps son vieux matériel, dont une partie est juste bonne pour la casse. Car le lundi 02 juillet et à cause de certains employés qui n’ont pas su peser leurs mots avant de parler, une émeute a failli avoir lieu devant le poste de péage à l’entrée d’El-Jadida.

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/07/peage-autoroute.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/07/peage-autoroute.jpg?resize=150%2C150adminsNationalEL JADIDA SCOOP Certes, l’on savait que le torchon brûlait depuis belle lurette  entre la direction de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) et ses employés.  Plusieurs grèves ont été observées d’ailleurs par ces derniers, dont la dernière remontait à peine au 20 mai 2017. Un ras-le-bol manifeste des...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires