Talib, vide son sac…

Dans une déclaration à radio MFM, Talib fait savoir que beaucoup de clubs de la Botola se sont montrés ingrats à son égard.

Des clubs avec lesquels il a pu faire mieux que les objectifs pré-établis lors de la signature de son contrat. Et pourtant, des clubs qui rechignent, jusqu’à Aujourd’hui, à lui verser son dû.Et aujourd’hui, ce sont 350 millions de centimes qu’il leur doit encore.

Pour la petite histoire, rappelons que la semaine dernière, la FRMF vient de condamner  la DHJ à verser 180 millions à Talib.

Related posts

Leave a Comment