AOUNATE

Pour ne pas publier ses photos, elle lui versait des sommes d’argent qui ont atteint les 40.000 DH.

Pour avoir fait chanter une adolescente de dix-sept ans qui a fini par se suicider, un adolescent a été condamné à 2 ans de prison ferme par la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Sidi Bennour.

Son complice, à savoir son oncle maternel, a été acquitté. Le mis en cause qui poursuivait ses études au même lycée que la victime a engagé avec elle une conversation sur l’un des réseaux sociaux. Profitant de sa naïveté il l’a prise toute nue en photo avant de commencer à la faire chanter.

Pour ne pas publier ses photos, elle lui versait des sommes d’argent qui ont atteint les 40.000 DH. C’est son oncle maternel qui se chargeait de recevoir l’argent auprès de l’agence de transfert d’argent. Ne pouvant plus répondre aux demandes incessantes du lycéen maître chanteur, l’adolescente a mis fin à sa vie en ingurgitant du raticide.

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/02/AOUNATE.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/02/AOUNATE.jpg?resize=150%2C150adminsSociété          Pour ne pas publier ses photos, elle lui versait des sommes d'argent qui ont atteint les 40.000 DH. Pour avoir fait chanter une adolescente de dix-sept ans qui a fini par se suicider, un adolescent a été condamné à 2 ans de prison ferme par la chambre correctionnelle près le...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires