Par: Alain Degans
La scène se déroule à El Jadida… L’un de nos amis gare son véhicule à l’emplacement désigné par un des placiers dont la ville pullule et qui sont à l’affût du « pourboire » gagne-pain.

A son retour, il est verbalisé par un policier qui n’entend nullement sa plaidoirie. Résultat : il doit s’acquitter d’un PV à 150 dirhams !

Doit-on donc faire confiance au placier ?

Question subsidiaire : la tête caractéristique d’européen, n’est-elle pas un motif supplémentaire de l’intransigeance de l’agent verbalisateur ?

Plus sérieusement, les « petits gardiens » de véhicules en stationnement, sont-ils assermentés ou reconnus par l’autorité municipale, auquel cas ils seraient tenus d’arborer un badge de reconnaissance officiel ?

A El Jadida, ce que nous constatons, c’est que des gardiens de véhicule, il en sort de partout : il suffit de mettre un gilet jaune. Aucun contrôle d’aucune sorte, le conducteur est soumis à leur volonté…

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/12/parking.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/12/parking.jpg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionPar: Alain Degans La scène se déroule à El Jadida... L'un de nos amis gare son véhicule à l'emplacement désigné par un des placiers dont la ville pullule et qui sont à l'affût du 'pourboire' gagne-pain. A son retour, il est verbalisé par un policier qui n'entend nullement sa plaidoirie. Résultat : il...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires