Souvenirs- souvenirs…

Une pensées pour ces visages qui nous sont si familiers, bien que certains d’entre eux ont tiré leur révérence depuis plus de deux décennies.

Il s’agit des quatre photographes jdidis: feu Chemmaâ, feu Abbadi, feu Jmahri et feu Benouakkas.

Pour la petite histoire feu Abbadi et feu Jmahri sont partis très jeunes, victimes de deux stupides accidents de la route et feu Benouakkas et feu Chemmaâ, suite à de longues maladies.

À ces regrettés photographes jdidis on doit y ajouter Abdellah Nousair  ( face au cinéma Rif)

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment