HAMRA

Par : Abdallah HANBALI

Scène dominicale au souk dominical de Moulay Abdallah, à quelques kilomètres seulement d’El Jadida. Le chaos qui y règne, la saleté, le manque d’hygiène… horrifient tout visiteur non habitué des lieux. On se sent comme happé du temps présent pour être renvoyer plusieurs années lumière en arrière. Un univers hors de toutes les normes possibles et imaginables, fonctionnant via ses  codes et ses  lois propres.

Passons outre, le vol à la tire, les agressions, les rixes… qui y sont  monnaies courantes, et focalisons-nous sur ces « toubibs » vantant, via des hauts parleurs, l’efficacité de leurs « médicaments »  contre telle ou telle  maladie; remède qui côtoient  sur un même étalage, poison contre  cafards,  souris…

Et si  vous croyez en avoir  assez vu et qu’à votre avis le pire ne peut être que derrière vous,  détrompez-vous, c’est là que vous arrivez au rayon du commerce de la volaille.

Des poules déplumées à même le sol. Trempées   dans des  ustensiles sales  et une  eau  noirâtre dont se dégage,  plusieurs mètres à la ronde, une odeur nauséabonde.

Il nous semble que dans cette région,  le temps  n’a pas bougé d’un iota, en matière d’hygiène. Après tout…. «  Ce n’est qu’un souk », comme se plaisent à nous répéter les élus locaux.

Il faut dire qu’aucun contrôle d’hygiène ne semble exister dans ces lieux. La santé des gens semble peu compter aux yeux des responsables !

A 10 km d’El-Jadida, la population semble encore et toujours en « guerre » contre les poux, les cafards,  les souris…au vu des produits  en vente.

Un combat qui dure et perdure, et semble  laisser peu de temps, quant à penser à d’autres  fléaux, tels  l’analphabétisme, l’abandon scolaire, le manque d’hygiène…

Et dire que cette commune rurale est la plus riche du royaume, puisqu’elle bénéficie des taxes payées par le complexe industriel de Jorf Lasfar … !!!

Que font les élus ?

En attendant Godot, le Moussem de Moulay Abdellah est dans quelques jours, faites très attention à ce que vous achetez et/ou manger. Même la viande du méchoui est parfois d’origine douteuse. Nous n’en citons pour exemple que le nombre des têtes de chiens tués sur place, qu’on découvre à chaque fin du Moussem. Une réalité dont même les élus locaux n’osent plus démentir lors des conférences de presse d’avant Moussem.

Alors prudence…

 

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/07/HAMRA.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/07/HAMRA.jpg?resize=150%2C150adminsZoomPar : Abdallah HANBALI Scène dominicale au souk dominical de Moulay Abdallah, à quelques kilomètres seulement d’El Jadida. Le chaos qui y règne, la saleté, le manque d’hygiène… horrifient tout visiteur non habitué des lieux. On se sent comme happé du temps présent pour être renvoyer plusieurs années lumière en...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires