Une photo qu’on vient de prendre en ce moment même au marché de Lalla Zahra, dit, Bir Brahim.

Certes les faits sont flagrants et  ni la distanciation, ni le port du masque, voire même la permission de circuler, ne sont systématiquement  respectés, mais doit-on incriminer le seul citoyen pour autant? 

Toutes ces « carrosses », collées les unes aux autres, dans une flagrante violation de la loi « en vigueur »,  tout ce « bazar » offert à nos yeux, en ces temps de pandémie, ne sont-ils pas du ressort des autorités?

Dès début du confinement, on nous a fait  comprendre, que tous les ferrachas et tous les marchands ambulants vont disparaître de la circulation. et plus précisément dans et autour des marchés ouverts?

Entre temps, toutes ces personnes dont les activités ont cessé d’exister, touchent une rétribution de l’Etat, que les contribuables se chargeront de payer plus tard, quitte à se serrer, encore plus, la ceinture.

Or, presqu’un mois après  l’entrée en vigueur du confinement et la généralisation des rétributions pour les personnes directement touchées par cette crise, la situation n’a pas changé d’un iota. 

Mais au lieu de continuer à ne pointer du doigt que le seul citoyen qui ne respecte pas ceci ou cela, il va falloir se demander si toutes les personnes relevant de l’autorité locale, font  correctement leur boulot?

Parce que toutes ces personnes qui se déplacent d’une ville à l’autre ; qui sont partout où elles ne doivent pas être ; que les contribuables payent pour les aider à rester chez eux, mais qui continuent, tout en touchant un salaire, à sortir « bricoler » dehors…c’est la faute à qui? Celle du pauvre citoyen confiné chez lui depuis bientôt un mois?

Non messieurs, une grande partie incombe aussi et surtout à nos autorités locales, dont certains ne semblent toujours pas avoir compris que la situation est gravissime et que, pour une fois, ils doivent faire leur boulot avec sérieux et abnégation, pour le bien de cette Patrie.

El Jadida Scoop

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/04/bir-brahim-souk-2-1024x572.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/04/bir-brahim-souk-2-150x150.jpgadminsArrêt Sur ImageUne photo qu'on vient de prendre en ce moment même au marché de Lalla Zahra, dit, Bir Brahim. Certes les faits sont flagrants et  ni la distanciation, ni le port du masque, voire même la permission de circuler, ne sont systématiquement  respectés, mais doit-on incriminer le seul citoyen pour autant?  Toutes ces 'carrosses', collées les unes aux...Source de L'information Fiable