Doit-on continuer à tolérer la vente du pain dans ces conditions?

Un pain « palpé » par des dizaines de mains, est-il encore comestible en ces moments de coronavirus  et de contamination par le toucher?

Un vendeur d’escargot, de « saykouk » …qui a en tout et pour tout, en matière d’hygiène, un simple seau pour tremper ses bols, avant de servir un autre client, ne constitue t-il pas un danger pour la santé des citoyens?

Et qu’en est-il  des repas préparés par des fast-foods et livrés à domicile?

Quelles garanties avons-nous, sur la santé de  ceux qui préparent cette bouffe?

 Comment savoir qu’ils ne sont pas affectés par le virus (sans le savoir)?

Nous ne sommes contre le gagne pain de personne, mais en ces temps de contamination par le toucher, si on n’est pas conscients de ces dangers, qui nous guettent à chaque tournant de rue,  il ne servirait peut-être à rien, ou pas à grand chose  de se confiner  chez soi.

El Jadida Scoop

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/04/pain.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/04/pain-150x150.jpgadminsLibre OpinionDoit-on continuer à tolérer la vente du pain dans ces conditions? Un pain 'palpé' par des dizaines de mains, est-il encore comestible en ces moments de coronavirus  et de contamination par le toucher? Un vendeur d'escargot, de 'saykouk' ...qui a en tout et pour tout, en matière d'hygiène, un simple seau pour tremper ses bols, avant...Source de L'information Fiable