SIDI.ENTRE

L’entrepreneur de ce complexe, sis à Sidi Bouzid, derrière la résidence Santa1, n’a pas trouvé mieux à faire, que de se débarrasser de ses gravats sur la plage.
Si de tels énergumènes ne sont pas rappelés à l’ordre par de lourdes avertissements taxés, ce sera laisser la porte grande ouverte, à n’importe qui, de se permettre n’importe quoi, sans risque de se voir, le moins du monde inquiété.
Photo prise le 1er février.

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/02/SIDI.ENTRE_.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/02/SIDI.ENTRE_.jpg?resize=150%2C150adminsArrêt Sur ImageL'entrepreneur de ce complexe, sis à Sidi Bouzid, derrière la résidence Santa1, n'a pas trouvé mieux à faire, que de se débarrasser de ses gravats sur la plage. Si de tels énergumènes ne sont pas rappelés à l'ordre par de lourdes avertissements taxés, ce sera laisser la porte grande ouverte,...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires