Sidi Bennour : Triste fin pour l’homme qui s’est immolé par le feu, suite à la saisie de sa charette

Le jeune Yacine qui s’est immolé par le feu le mercredi 28 juillet devant le 1er arrondissement, en signe de protestation, suite à la saisie de sa charrette par les autorités locales, a fini par succomber à ses brûlures ce samedi matin, après plusieurs tentatives du personnel médical de lui sauver la vie.

En effet, après avoir été admis dans un état critique à l’hôpital provincial de Sidi Bennour, il a été transféré à l’hôpital Mohammed V d’El Jadida, puis à  l’hôpital 20 août de Casablanca, où il a expiré son dernier souffle.

La population de Sidi Bennour a été sous le choc, suite à la fin tragique de ce marchand ambulant, âgé de 27 et qui était seul à subvenir aux besoins de sa famille.

La charrette saisie par les autorités constituait son gagne-pain et la seule source de revenu dont il disposait.

Plusieurs représentants de la société civile et des associations œuvrant dans les droits de l’homme ont observé, avant la mort de Yacine, un sit-in en signe de solidarité. Ils ont dénoncé les conséquences de cet acte et estiment que les autorités locales en assument pleinement la responsabilité.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment