SCCM-DHJ : jamais deux sans trois ?

L’expression du quotidien, jamais deux sans trois, et bien qu’elle ne soit pas une locution très mathématique, va-t-elle se réaliser en faveur du DHJ, ce samedi prochain, lors d’un certain SCCM-DHJ  et dont le coup d’envoi est prévu à 17h ?

Tout laisse croire que le DHJ de la présente saison est capable de relever ce défi et de nous sortir un grand match dans la cité des roses.

Pour cela il nous faut un Zakaria Hadraf des grands jours. Un Zakaria  capable de  sortir un grand match, égal voire meilleur que lors des deux précédentes rencontres.

Il nous faut un gardien sûr de lui, de ses sorties et de son potentiel de gardien. Un gardien qui doute et qui n’est pas en confiance, peut avoir un impact négatif sur toute sa ligne défensive.

Et pour finir, des joueurs lucides, qui ne mélangent pas agressivité et combativité. On a vu comment le carton rouge (gratuit) de Jaâouani a failli coûter les trois points à son club lors de la précédente rencontre. De tels  comportements, aussi stupides et aussi naïfs,  ne sont plus acceptés dans le football professionnel d’aujourd’hui, où chaque point à son pesant d’or.

Oui, le DHJ de cette saison est capable de battre le SCCM at-home. Il en a le potentiel, la volonté, le schéma tactique, la complémentarité exemplaire entre les joueurs et les différentes lignes…Bref, un DHJ qui semble ne rien avoir en commun avec celui de la saison passée. Et non seulement il est capable de battre Mohammadia sur son terrain, mais de réaliser de très belles choses, d’ici la fin de la Botola Pro.

Bencheikha doit savoir comment motiver ses joueurs sans les stresser en leur mettre la pression. Il détient une belle équipe cette année, à lui de savoir en tirer le meilleur…pour le plus grand bonheur des supporters jdidis.

El Jadida Scoop   

Related posts

Leave a Comment