cinema.p

Le piratage massif, l’arrivée d’un grand nombre de chaînes de télévision, mais aussi le prix et la difficulté de proposer un programme récent, sont autant de raisons qui ont poussé les marocains à déserter les salles de cinéma.

Le nombre des salles est passé de 250 salles et plus de 40 millions d’entrées à moins de 50 salles avec moins de 2 millions de spectateurs.

Sauvons le cinéma au Maroc et à El-Jadida en particulier, et incitons le public à s‘impliquer dans la mission qui consiste à faire sortir les salles de cinéma de leur crise. Les photos choisies mettent en avant des cinémas qui ont fermé leurs portes: l’Opéra et le Mauritania, (Casablanca) dotés chaqu’un d’une capacité de 1.500 places. D’autres salles à El-Jadida, comme Marhaba, Paris (Dufour), RIF, Al Malaki, mais aussi dans plusieurs villes marocaines, ont été laissées à l’abandon ou transformés en centres commerciaux.

Triste réalité.

cinema.marhaba

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/09/cinemas.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/09/cinemas.jpg?resize=150%2C150adminsArrêt Sur ImageLe piratage massif, l’arrivée d’un grand nombre de chaînes de télévision, mais aussi le prix et la difficulté de proposer un programme récent, sont autant de raisons qui ont poussé les marocains à déserter les salles de cinéma. Le nombre des salles est passé de 250 salles et plus de...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires