Sacrée place labreija!

Elle était ardemment désirée par Mouad Jamii, l’ancien gouverneur d’El- Jadida, comme il avait tenu à la fontaine devant le théâtre, ( quitte à ce que la route passant devant le théâtre soit sacrifiée, et la circulation étouffée), l’autre  devant Marhaba, la restauration du théâtre à plus de 800 millions de centimes…Bref, que des flops pour lesquels El-Jadida a dû s’endetter de plus de 40 milliards de centimes au temps de l’ex président du conseil communal, d’Abdelhakim Soujda, aujourd’hui derrière les barreaux, pour détournement d’une partie de cette maudite somme qui n’a rien rapporte à El-Jadida…sauf un endettement dont elle n’en avait nullement besoin.

Des bancs saccagés, des lampadaires cassés, une horloge hors service …Bref, une place plongée le soir dans le noir et qui au lieu de constituer une place d’attrait dans la ville est devenue un refuge pour les SDF.

À quand va-t-on enfin comprendre que chaque place et chaque jardin a besoin d’un gardien pour en prendre soin?

Related posts

Leave a Comment