Rupture à « l’amiable » entre DIFAÄ et son entraîneur Jamal Sellami

dhj.sellami

Sellami paye pour les résultats plus que mitigés du club…

eljadidascoop

Depuis le début de saison, les résultats ne sont pas en phase avec les capacités et le potentiel de l’effectif professionnel qui, au-delà des résultats bruts, n’a pas trouvé avec Jamal Sellami, son équilibre et sa dynamique.

Lanterne rouge  et restant sur une longue série de  matches sans victoire, le DHJ a décidé de se séparer à l’amiable de son entraîneur.

Jamal Sellami, prend donc la porte après 7-8 mois passés au DHJ. Il touchera 3 mois de salaire et quittera les terres des Doukala.

Plusieurs entraîneurs sont pressentis à sa succession : Hicham Dmiî, Abderrrahim Talib, Christian Lang et Mohamed Souhail, tandis que Fakhir a été écarté de la liste.

En attendant de connaitre le nom du futur entraîneur du D HJ, l’équipe poursuit ses entraînements sous la direction de Safri (entraîneur-adjoint de Sellami), Lama (gardiens) et Darâoui (préparateur physique).

Related posts

Leave a Comment