RCAZ-MAS 2-2 : Encore un match nul plein de bonnes surprises.

Le moins qu’on puisse dire c’est que cette jeune équipe est pleine de ressources.

La première mi-temps plutôt équilibrée et sans grande surprise, a été marquée, à quelques secondes du coup de sifflet par un beau but concrétisé par Alaeddine Ajaraie.

A la 62ème minute, Lamzaouri reçoit un carton rouge et la RCAZ se retrouve en situation plutôt difficile, accentuée, une minute plus tard, par un 2ème but marqué par Alimi Sikiru pour le MAS, mais qui n’a pu être validé que suite au recours à la fameuse VAR, qui, durant quelques instants qui ont paru interminables aussi bien pour les joueurs que pour leurs staffs respectifs.

Les fans de la RCAZ ont enfin pu pousser un ouf de soulagement quand celle-ci a pu débloquer enfin son compteur à la 70ème minute de jeu par ce but d’Abdelkhaleq Ahmidouche, et parvenir à égaliser à la 90ème minute grâce à un but concrétisé par El Mahdi Bellaaroussi.

Lors de cette deuxième mi-temps, on a enfin retrouvé la combativité de ces jeunes joueurs qui n’ont pas baissé les bras malgré la pression qui pesait sur eux, surtout après l’exclusion de Lamzaouri.

Bravo à la RCAZ, joueurs et staff qui ne veulent jamais s’avouer vaincus, et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette jeune équipe continuera toujours à nous surprendre.

Il faut reconnaître qu’en cette 28ème journée de la Botola Pro 1, toutes les équipes étaient sur leurs gardes. Les niveaux étaient équilibrés et tous les candidats à la descente se suivaient de très près. Avec ce qui est arrivé au KAC de Kénitra, en GNF 2, à deux journées du terme, avec six points d’avance sur le TAS, pour être rattrapé puis relégué au championnat amateur, on pouvait s’attendre à tout. Le suspense a donc été maintenu jusqu’au bout avec tous ces clubs qui étaient potentiellement relégables.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment