Rajeunissement tous azimuts aux Affaires étrangères : Trop vite en besogne?

 mo

Mbarka Bouaida, figure de proue de la nouvelle génération de diplomates

Par : Ismail H

Annoncée de façon tapageuse par le ministère des Affaires étrangères, l’information mérite un temps de réflexion. Ainsi, dans le sillage du discours du Trône où le Souverain a exprimé sa colère face aux mauvaises prestations fournies par plusieurs représentations consulaires marocaines, il a été décidé de donner une cure de jouvence aux nominations diplomatiques. Une quarantaine de consuls âgés de moins de 30 ans seront affectés incessamment dans différentes destinations pour répondre aux doléances des Marocains résidant à l’étranger, déçus par les services offerts dans lesdits consulats. Même si, en toute logique cette mesure aurait du être prise par le chef du gouvernement et non pas par le souverain en vertu des dispositions de la nouvelle constitution, la nouvelle a été globalement bien accueillie par les MRE. Cependant, la décision de confier la gestion de plusieurs représentations diplomatiques marocaines à l’étranger à des jeunes sans grande expérience a de quoi susciter quelques interrogations. N’aurait-il pas été préférable de les préparer progressivement aux exigences de leur mission en flanquant à leurs basques des cadres chevronnés des Affaires étrangères, juste le temps qu’ils se sentent aptes à relever le défi?

Rajeunir le corps diplomatique est en soi une bonne nouvelle, mais le faire dans la précipitation uniquement parce que le roi a exprimé son désaccord comporte quelques risques. Surtout lorsqu’on sait que le rôle d’un consul ou d’un vice-consul ne consiste pas seulement à recueillir les doléances des MRE et à expédier des affaires courantes, mais également à défendre les intérêts du Maroc à l’étranger dans des dossiers pouvant être d’une grande sensibilité. Il s’agit d’attendre pour juger ces jeunes diplomates qui auront à relever des défis de tout premier ordre. En toute bonne foi, souhaitons leur bonne chance et aidons-les à honorer la mission qui leur sera confiée.

 

Related posts

Leave a Comment