khallouki

Par: Driss Tahi

Pour le vernissage de sa première exposition, qui se poursuit jusqu’au15 juillet, le jeune peintre Rabii El Khallouki a choisi les cimaises de l’Institut francais d’El Jadida, sous le thème « l’âme secrète ».
En effet c’est l’âme qui donne vie et énergie à ses oeuvres , dont les couleurs sont sensiblement ressenties au premier contact par le spectateur .

Le peintre qui est Influencé par la mystique soufie, les ecrits et les textes de Hallaj , Jalal Eddine Roumi, et Chams Tabrizi, transmet alors, comme une poésie qui impregne ses toiles de spiritualité , créant ainsi un univers où se confondent les derviches tourneurs , les minarets , et d’autres lieux de culte imaginés par l’artiste, dans des couleurs douces, et parfois étincelantes , ce qui inspire des émotions spirituelles , et revêt des significations paisibles et apaisantes.

Un message que l’artiste autodidacte exprime avec une certaine simplicité, voire une naïveté, qu’il essaie de transmettre aux spectateurs à travers ses toiles, et bien que ses travaux ne sont jusqu’à présent qu’au stade de la recherche , et qu’il est encore tôt d’en définir le style , il s’en dégage cependant l’expression d’une dévotion certaine , et le sentiment d’appartenance à une école… de la vie , à la religion ; celle qui prône la paix , l’amour et le vivre ensemble.
Certaines de ses toiles dont les couleurs sont chaudes, ou les lavis à l’encre ou parfois au café sont autant de moyens qui permettent à Rabiî El Khallouki d’assouvir le besoin de s’exprimer, alliant ainsi beauté et spiritualité, et une facon de retranscrire en couleurs ses rêves et ses ambitions.
Rabiî El Khallouki très confiant :
« Le consul général de France que je remercie, m’a encouragé lorsqu’il a vu mes premières tentatives ,et a tenu à la réalisation de cette première exposition.
Aujourd’hui, et après cette expérience et le résultat positif qui se profile déjà à l’horizon , ce sont des sorties comme celle là ,que je devrais d’ailleurs essayer de multiplier , ce qui me permettrait de progresser.
Par ailleurs , je suis tout le temps à l’écoute des impressions des autres , j’observe leurs réactions , j’attends leurs critiques et je les accepte , ce qui me permet de parfaire ma technique ,car je sens que j’ai beaucoup de choses à donner à travers ma peinture ».

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/07/khallouki.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/07/khallouki.jpg?resize=150%2C150adminsJdidis à la UnePar: Driss Tahi Pour le vernissage de sa première exposition, qui se poursuit jusqu'au15 juillet, le jeune peintre Rabii El Khallouki a choisi les cimaises de l'Institut francais d'El Jadida, sous le thème 'l'âme secrète'. En effet c'est l'âme qui donne vie et énergie à ses oeuvres , dont les couleurs...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires