Pour être autorisé à travailler lors de la fête du sacrifice,  chaque boucher est obligé de passer le test du coronavirus.

L’opération a eu lieu à la salle Najib Naâmi.

Si l’opération en soit est louable, il est toutefois utile de préciser  qu’en attendant  ce jour « J », les conditions dans lesquelles sont passés  ces Test ont choqué plus d’un: aucune distanciation ou geste barrière; la majorité ne porte pas de masque et sur ceux  qui le portent, 80% le font de différentes manières, sauf celle qui leur est conseillée…

Bref, on essaye ( comme d’habitude) de tout faire, mais rarement bien comme il faut: par laxisme? Incompétence? Inconscience?…Tous ces facteurs à la fois? En attendant ( Godot?), Allah Yaltaf Bina

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/07/salle.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/07/salle-150x150.jpgadminsLibre OpinionPour être autorisé à travailler lors de la fête du sacrifice,  chaque boucher est obligé de passer le test du coronavirus. L'opération a eu lieu à la salle Najib Naâmi. Si l'opération en soit est louable, il est toutefois utile de préciser  qu'en attendant  ce jour 'J', les conditions dans lesquelles sont passés ...Source de L'information Fiable