« Quand les jeunes Jdidis s’activent  » Le résultat ne peut être que satisfaisant.. à condition que tout le monde y participe.

 

neige

Par Driss Tahi

Une action bénévole et citoyenne est  en cours de réalisation  et dont les préparatifs sont entrepris d’une façon dynamique par le groupe « Quand les jeunes Jdidis s’activent » . Des jeunes animés d’une grande volonté et prêts à tout engagement et dans toute action d’entraide, afin d’atténuer la souffrance des nécessiteux .

Dans l’immédiat , il s’agit de diligenter à la mi – novembre une caravane d’aide aux élèves et enfants démunis dans les villages de l’Atlas, et ce , en prévision des intempéries qui frappent tous les ans en hiver, certaines parties de cette région du Maroc , et dont les résultats risquent ,si rien n’est fait à temps , d’être catastrophiques sur une population qui vit dans des conditions précaires.,

Et si rien n’est fait d’ici là, des vies pourraient être emporter .

Les images d’enfants et de femmes très mal vêtus , tremblotant sous un froid implacable, affamés sous la neige , abandonnés à leur triste sort dans des villages enclavés, qui nous parvenaient à travers les médias et les réseaux sociaux, étaient tellement dures à supporter; choquantes et humiliantes , au point que le commun des mortels se pose des tas de questions sur les rapports que nous entretenons en tant que marocains avec cette catégorie de gens, qui ne sont en réalité que l’autre partie de nous même, et à qui nous devons assistance.

Aussi , notre indifférence à leur égard est inexplicable, voire impardonnable ,et neige2constitue un exemple absurde que nous inculquons malgré nous , et transmettons sans le savoir à nos propres enfants.

L’action menée par ce groupe nommé : « Quand les jeunes jdidis s’activent » est louable , et mérite qu’on y adhère sans tarder , en apportant tous ce qu’on peut , et en invitant les autres à y participer.

Tout ce qu’on peut offrir sera le bienvenu, et fera sûrement le bonheur d’une fillette ou d’un garçon. Il dessinera un sourire sur leurs visages , et réchauffera   le cœur des mamans.

Des choses qui n’ont pas une grande importance à nos yeux , seront sûrement d’une grande utilité pour des enfants en situation de précarité dans un village perdu dans la montagne .

Des vêtements neufs ou vieux , des couvertures , de l’argent , des livres …

Faites un geste aussi petit soit- il

Merci par avance de contacter : » Quand les jeunes Jdidis s’activent  »

tel : 0660 322980 Nabila Ouafi

neige1

 

Related posts

Leave a Comment