Par Jamal Dalil

Les gens qui passaient ce matin du vendredi 9 janvier près du parc Mohammed V d’El Jadida ont surement été choqués par la vue d’élèves en bas âge, d’une école privée très connue dans la ville, qui occupaient toute la pelouse à l’entrée du parc. Ces élèves étaient accompagnés d’un important staff d’enseignantes et de responsables qui sont sensés les encadrer et leur apprendre le respect de la nature.

Nous ignorons le but de cette excursion matinale à l’un des plus anciens parcs de la ville, qui abrite une grande variété d’arbres dont certains sont menacés d’extinction dans leur milieu naturel comme le dragonnier.

Mais à première vue il parait que la sortie n’est ni plus ni moins qu’une simple évasion des murs de l’école, et affirme ce constat le nombre de sacs et gobelets plastiques jetés sur l’aire de jeu des enfants, et que la brise matinale a dispersé dans le parc, certains élèves grimpent sur les dragonniers, ces arbres fragiles qui ont déjà subis d’autres massacres dans le passé, sans qu’aucun des soit disant encadrants n’intervienne.

Certains diraient que ce parc subit quotidiennement les pires massacres de la part de certains visiteurs, et que de petits anges comme ceux de ce vendredi ne sauraient lui affliger autant de dégâts que les matchs de foot, les loueurs de toutes sortes d’engins mobiles qui occupent toutes les allées principales, ou les sans-abris qui y élisent domicile. Il est vrai que les anges, de toutes les couleurs, frôlent à peine le sol mais si on ne leur apprenne pas à aimer et respecter la nature on en fera de futurs fléaux qui massacrent cette nature.

Par respect aux jeunes élèves nous avons omis d’agrémenter cet article de photos.

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/01/dragonier.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/01/dragonier-150x150.jpgadminsFlash InfoPar Jamal Dalil Les gens qui passaient ce matin du vendredi 9 janvier près du parc Mohammed V d'El Jadida ont surement été choqués par la vue d'élèves en bas âge, d'une école privée très connue dans la ville, qui occupaient toute la pelouse à l'entrée du parc. Ces élèves...Source de L'information Fiable