Prochaine inauguration d’une prison de 1500 places à Al Haouzia.

Au vu de la cohabitation préoccupante  des détenus à la prison de Sidi Moussa, il a été décidé, la construction d’un nouveau centre de détention à Oulad Rahmoune (Al Haouzia).

Ce centre devrait ouvrir ses portes vers la fin de la présente année et aura une capacité d’accueil de 1500 places.

D’après le délégué général à l’administration pénitentiaire, c’est une année qui verra, en plus de la prison El-Jadida 2,  l’inauguration en parallèle,  de celles d’Assila et de Dakhla. Ces nouveaux centres de détention, porteront le total à 3580 lits. A celles là, s’ajoutera, très bientôt, la prison de Laâyoune, toujours en construction, et qui aura une capacité de 1300 lits.  

La raison à toutes ces édifications est simple : nos prisons débordent et la cohabitation dans les présentes conditions est de plus en plus difficile, pour ne pas dire, presque impossible. Un décongestionnement, relatif certes, mais qui facilitera énormément, tout travail qui verse dans la protection et la réinsertion des détenus. Dans ce sens, d’ailleurs, une meilleure formation du personnel est aussi conseillée, afin de constituer une vraie synergie qui aura pour unique but, le bien être et la réinsertion des détenus.

La question qui continue à se poser avec insistance aujourd’hui, en dépit de ces 3580 places et les 1300 de laâyoune, puisqu’un énorme retard a été accusé dans ce secteur, est de savoir si l’ouverture de ces nouvelles prisons, ajoutera  suffisamment de places dans le réseau correctionnel pour remédier au problème de surpopulation ?

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment