Pourquoi la Journée des femmes doit disparaître du calendrier

« Vivement la fin de la journée … de la femme » : c’est le slogan de l’association caritative Care «de lutte contre la pauvreté, avec et pour les femmes du monde», paru dans un encart publicitaire publié dans Libération du 7 mars.

femmes.8.mars

Par: Adnane Fahsi

Difficile de ne pas être d’accord avec cette formule, qui, soit dit en passant, n’est pas correcte : le 8 mars n’est pas la Journée de LA femme mais la Journée DES femmes. Chipotage ? Non, LA femme est une idée, un fantasme, un stéréotype ; les femmes sont des êtres vivants, pluriels et donc divers, dotés de particularismes et de personnalités différentes.

Qu’y a-t-il de commun par exemple entre les femmes afghanes et les femmes belges, sinon une ressemblance morphologique, sexuelle ?

Une fois rappelé ce postulat sémantique, venons-en à cette fameuse Journée dont tout le monde attend apparemment qu’elle s’arrête.

Et si, en vérité, le problème ne résidait dans son existence même ?femmes22

Et si enfin on osait réclamer que cette date soit supprimée du calendrier, qu’on passe directement du 7 au 9 mars, comme les ascenseurs américains montent du 12e au 14e étage ?

Non pas comme les seconds pour de sombres prétextes superstitieux (le 13e étage existe bel et bien), mais pour que cesse cette forme d’indignité qui consiste à accorder 24 heures de commisération à la moitié de l’humanité. «Vingt-quatre heures de la vie d’une femme», est aussi le fort joli titre d’une nouvelle de l’écrivain autrichien Stefan Zweig, publiée pour la première fois en 1927.

femmes.8mars

Une nouvelle sans rapport avec notre propos mais qui sonne étrangement bien dans la commémoration d’aujourd’hui.

Car c’est bien de commémoration qu’il s’agit, comme on commémore les morts, les handicapés, le travail, les guerres, les tragédies humaines ou les bonnes nouvelles (laissons à chacun le soin de trouver sa commémo préférée).

Voilà pourquoi cette JOURNEE doit disparaître du calendrier. Le plus tôt sera le mieux.

Related posts

Leave a Comment