haha

 

EL JADIDA SCOOP

Le DIfaâ Hassani Jadidi de l’Environnement et des Sports Nautiques, fondé en 1932, compte parmi les plus anciens clubs du royaume. Et en ce vendredi 18 août, à la veille du championnat du Maroc des Optimits 1ere Etape (Minimes et Benjamins) qu’il organise sous l’égide de la Fédération Royale Marocaine de Voile, le 19/20/21 août 2017, un point de presse fut organisé au siège du club. Le but, n’en est autre que celui  d’informer  les amateurs de ce sport sur les conditions et les préparatifs concernant le déroulement de ce championnat, ainsi que sur un nombre, non négligeable, des contraintes auxquelles, les 33 clubs du royaume ainsi que leur fédération, sont  appelés à faire face… avec les moyens de bord .

Il en ressort que cette régate est ouverte à la classe des optimits Minimes (11ans et plus) et Benjamins (11 ans et moins le jour du championnat).  Il sera ainsi prévu de courir un maximum de 3 manches par jour. La régate ne sera validée que si on coure 3 manches. 09 manches sont programmés, au-delà de 06 manches courues, c’est la mauvaise qui sera enlevée pour chaque participant.

Et pour encourager le nombre de participants, la fédération prend en charge le séjour des athlètes, leurs accompagnateurs et même le transport des bateaux, pour les clubs qui n’en ont pas les moyens de le faire.

Une initiative louable qui n’a pas manqué de donner ses fruits, puisque pas moins de 50 athlètes (un record) seront sur la  ligne de départ le 19 août.

Ce magnifique sport continue malheureusement à souffrir de la cherté du matériel et d’un flagrant manque de coordination inter-ministères.

Cherté parce qu’en effet, un simple optimist d’initiation coûte pas moins de 30.000 DH, alors que pour un  opitimist de compétition, il faut en compter pas moins de 70.000 DH.

Manque de coordination inter-ministères, lorsqu’on voit la douane bloquer un matériel chèrement acquis aux frontières, et en imposer une taxation de 300%  comme produit de luxe.

Manque de coordination et aberration, lorsqu’on voit l’ANP (Agence Nationale des Ports) taxer les bateaux des adhérents de 75,00 DH par jour et empêcher le club de se doter d’une équipe de water polo, en lui imposant d’autres taxes pour l’installation de l’aire de jeu.

Comment peut-on imposer autant de taxes à des clubs qui étouffent, suffoquent…et sont sur le point rendre l’âme ?

Comment se fait-il qu’un club comme celui du DHJESN, très actif sur le volet social et riche de ses partenariats réalisés avec les enfants de SOS Village, les enfants Autistes, les Handicapés, les enfants défavorisés comme ceux de douar Lach’hab…ne puisse pas bénéficier d’une aide de l’INDH, dont ont bénéficié des personnes et des entités, totalement étrangères à ce volet ?

Pourquoi M.Mouäd Jamai ne s’est focalisé que sur le football, tout en faisant abstraction du reste ?

En attendant des lendemains meilleurs et des mers moins agitées, nous souhaitons, bon vent aux participants et beaucoup de courage aux organisateurs.

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/08/haha.png?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/08/haha.png?resize=150%2C150adminsSport  EL JADIDA SCOOP Le DIfaâ Hassani Jadidi de l’Environnement et des Sports Nautiques, fondé en 1932, compte parmi les plus anciens clubs du royaume. Et en ce vendredi 18 août, à la veille du championnat du Maroc des Optimits 1ere Etape (Minimes et Benjamins) qu’il organise sous l’égide de la...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires