Oui, c’est bien El Jadida 4 jours après la fête…

 Les rats et autres nuisibles y  pullulent et  cela, on ne l’a jamais vu, avant l’arrivée du nouveau prestataire du nettoyage de la ville.

Les usagers semblent résignés. Certains endroits de la ville ne sont pas  nettoyés quotidiennement. Et quand la société de nettoyage se décide à envoyer quelques « techniciens spécialisés » dans le nettoyage,  ils allument un grand feu dont les fumées nocives brulent les poumons des riverains…

 Il fût un temps où l’on distribuait des poches (sacs en plastique) pour recevoir ces déchets,  qui étaient enlevés le jour même.  

Que dire alors, du laxisme de nos responsables?

 Sont-ils partis au bled, sont-ils aveugles, ou  s’en fichent-ils ?

C’est désolant et écœurant de voir cela…

Mais, rien d’étonnant, semble- t-il, nous sommes à El-jadida, la ville la plus sale et la moins entretenue du Maroc.

Jean Pera ( El-Jadida)

Related posts

Leave a Comment