dhj-ock9

ELJADIDASCOOP

Le derby  OCK-DHJ oppose cette année, deux équipes aux visées et aux fortunes diverses. Si le premier cité cherche à s’éloigner du bas du tableau, le deuxième est toujours bien placé et possède un excellent effectif, à même de lui permettre de lutter jusqu’au bout, pour la course au titre.

Mais l’on savait que cet écart dans les points et le classement, ne veut absolument rien dire sur le terrain, tant l’on connaissait les phosphatiers, coriaces et difficiles à manier.

Ce derby-piège OCK-DHJ, nous a rappelé à plusieurs égards, l’autre derby contre l’OCS. Trois équipes parrainées par l’OCP et trois frères ennemis qui nous ont habitués à des derbys acharnés et sans merci, quelque soit leur forme et leur classement du moment. En témoigne, l’élimination du DHJ, en demi-finale, contre une équipe de l’OCS,  assez quelconque jusqu’à lors, mais qui a attendu ce  rendez-vous,  pour se rebiffer et couper le chemin de la finale aux doukkalis, tout en leur faisant perdre le fauteuil de leader, après les avoir tenu en échec au stade El Abdi (1-1), quelques semaines plus tard.

Et le derby OCK-DHJ n’a nullement fait exception à la règle. Il s’est illustré, de bout en bout, par son rythme élevé, son jeu ouvert, et ses nombreuses actions de part et d’autres. Les deux équipes ont le mérite de n’avoir à aucun moment du match, cherché à fermé le jeu et à jouer la prudence. Il faut préciser aussi, que le match nul ne joue en faveur d’aucune des deux équipes. Les deux et pour des raisons, aux antipodes les unes des autres, avaient un besoin crucial en points. Et bien qu’au bout des 45mn, l’arbitre siffla  sur un score vierge, les spectateurs ont pu assister à un agréable football, tout au long de cette mi-temps, où seuls les buts ont fait défaut.

La 2ème mi-temps  connut  le même rythme et le même développement de jeu que la 1ère. Les jdidis eurent les occasions les plus nettes, notamment par Ahaddad et Azaro, respectivement à la 55’ et la 64′, mais à chaque fois, le gardien khouribguis Al Askri, dans un grand jour, était à la parade.

Les minutes s’engrenèrent  dan ce match et les jdidis dominaient sans pouvoir concrétiser et…gagner. Et c’est sur ce score de 0-0 que l’arbitre siffla la fin de la partie. Un match nul qui s’il n’arrange rien aux affaires de khouribguis, toujours menacés de relégation, réduit les chances des doukkalis, dans leur course au titre.

Un derby, qui  à l’instar des précédents, est venu confirmer toutes nos appréhensions et faire décrocher les jdidis du peloton de tête.

La prochaine journée, avec à l’affiche un certain DHJ-  WAC, sera le match à gagner à tout prix, sinon, s’en sera fini du sacre et du rêve jdidi pour cette année.

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/10/dhj-ock4.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/10/dhj-ock4.jpg?resize=150%2C150adminsSportELJADIDASCOOP Le derby  OCK-DHJ oppose cette année, deux équipes aux visées et aux fortunes diverses. Si le premier cité cherche à s’éloigner du bas du tableau, le deuxième est toujours bien placé et possède un excellent effectif, à même de lui permettre de lutter jusqu’au bout, pour la course au...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires