Mort  tragique d’un médecin à la plage d’El-Jadida

plage.cheval

eljadidascoop

Le samedi 2 janvier, un homme (médecin à Casablanca)  est mort tragiquement, à la plage d’El-Jadida.

Après avoir effectué une petite randonnée à dos d’un cheval loué sur place, l’homme est pris d’un malaise et chuta sur un rocher.

Avant le rapport du médecin légiste, personne n’est en mesure de dire si c’est la chute sur le rocher ou le malaise  (crise cardiaque ?…) qui a été fatale.

Mais si c’est la chute qui en a été la cause, qui en est responsable ?

toubib

Le médecin, quelques instants avant sa mort

Les plages d’El-Jadida et région, ont connu ces dernières années, une prolifération de loueurs de : parasols,  chameaux,  chevaux, p’tite voitures électriques…

Pas loin que cet été, une bagarre entre jeunes loueurs de parasols, a fini par la mort de l’un d’entre eux.

Des enfants montent des chevaux et non des poneys.  De temps à autre, un cheval s’emballe  et part dans une course effrénée, aux milieux des estivants (il n’y a pas encore de morts, mais faut-il attendre que cela arrive pour passer à l’action ?)

Des Quads sont loués chaque soir à Sidi Bouzid. Des enfants s’en donnent à cœur joie, en slalomant dangereusement aux milieux de promeneurs, venus se relaxer et chercher un peu de fraicheur au bord de la mer….

Dénoncer ce désordre et ce laisser aller ne sert à rien, puisque les responsables censés mettre fin à cet outre passement des droits, sont ceux qui en sont derrière et tirent les ficelles à chaque fois

Related posts

Leave a Comment