Par : Haj Abdellatif Cherraf (eljadidascoop)

Ceux qui avaient des doutes sur le onze national marocain, commencent, suite au succès des hommes de Badou Zaki, accrédité d’un bon coaching face à la Guinée Equatoriale, à croire en l’équipe nationale et à son staff technique !

Reste à vaincre et convaincre, dimanche prochain, lors du match retour à Bata en  Guinée Equatoriale…Et c’est dans les cordes des marocains de récidiver et de composter leur ticket vers la qualification pour la coupe du monde 2018.

maroc00

On y croit sincèrement, tout bonnement par ce que les « Pros » marocains, ont été formidables à tous les niveaux.

Même, quand le premier assistant priva le Maroc du 3ème but signé Yacine Bammou 65’, signalant un hors-jeu inexistant, les poulains de Zaki n’ont rien dit. Mieux encore, l’arbitre, dès l’entame de la seconde période, exactement à la 48èmeminute, sans hésitation aucune, brandi le carton rouge au latéral gauche, Adil Karrouchi pour un tacle appuyé qui ne peut être sanctionné, à la limite que d’un jaune !

Ce fut un gros coup dur pour le moral des coéquipiers de Karrouchi. Ces derniers, sentant le surnombre en joueurs, se sont soudés pour appliquer un système défensif des plus modernes ; tout le monde défend et tout le monde attaque…à ce rythme et à cette bonne entente entre les joueurs, le Maroc n’a pas uniquement défendu son acquis, le but concrétisé par l’opportuniste El Arabi (29’) suite au beau travail collectif des Jiyech, El Kaddouri et  Berrada, mais il a alourdi la marque via le remplaçant, maroc000Bammou Yacine. Ce dernier attendait tranquillement dans l’axe, le cuir expédié d’une passe lumineuse par El Arabi, pour le mettre dans les filets des Guinéens (66’).

Sonnés par ce second but, les hommes de Becker Esteban ne savaient plus à quel Saint se vouer ! Et dire que 3 minutes auparavant, Emilio Nsue combinant parfaitement bien avec Belima Rubéen qui, d’un tir trop croisé, a raté la meilleure occasion des visiteurs, de remettre les pendules à l’heure ! Ne parlons pas de la 16è minute où Balboa a complètement manqué son geste face à Mounir.

maroc0

Somme toute, ce fut un match difficile et musclé où les marocains se sont montrés meilleurs que leurs antagonistes. Leur victoire est amplement méritée.

Souhaitons-leur, bonne route pour la Guinée Equatoriale, bon match et un arbitrage impartial. Le tout couronné d’un autre succès.

 

 

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/11/maroc00.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/11/maroc00.jpg?resize=150%2C150adminsNationalPar : Haj Abdellatif Cherraf (eljadidascoop) Ceux qui avaient des doutes sur le onze national marocain, commencent, suite au succès des hommes de Badou Zaki, accrédité d’un bon coaching face à la Guinée Equatoriale, à croire en l’équipe nationale et à son staff technique ! Reste à vaincre et convaincre, dimanche prochain, lors...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires