mers

Par Hamid Lbidaoui

La politique de proximité est sérieusement mise à mal au niveau de l’Arrondissement communal de Mers Sultan, situé dans la préfecture des arrondissements d’Al Fida Mers Sultan, dans la wilaya de Casablanca-Settat.

En plus de l’absence perpétuelle du président, mystérieusement bombardé à la tête de cette instance-élue, son incapacité à gérer la chose locale, son manque de communication avec la société civile et son mépris de la population, un autre conflit d’intérêt vient compléter ce tableau noir.

En effet, le président Zakaria Benkirane, pour ne pas le nommer, gère, en même temps, la gare routière d’Ouled Ziane dans le cadre d’une gestion déléguée, dont tout le monde n’ignore pas les dessous de cet héritage. L’entreprise gérant cette gare routière, située dans le périmètre de la commune Mers Sultan, appartient au président. Ce dernier accorde ainsi plus d’intérêt à sa «Gare», une machine à fric, beaucoup plus que la commune, pour ne pas dire clairement que l’instance-élue qu’il préside est manipulée au service de sa «Gare». Et du coup, cet espace, qui devait réguler le transport routier, transitant et servant la Métropole, est devenu une caisse noire du président et ses courtiers.

En dépit de la lourdeur des dégâts, l’autorité locale demeure aux abonnés absents et le fait signifier par l’affectation de seulement un auxiliaire d’autorité pour assurer le contrôle et le suivi sur les lieux.

En plus de ce point noir qui ternit l’image de toute la ville et de la région, la commune de Mers Sultan abrite également des points noirs de contrebande, des dépôts clandestins et une terrible exploitation de l’espace public. Mais tous ces dérapages sont «gérés», d’une manière ou d’une autre, par la présidence de cette commune composée d’une vingtaine d’élus, complètement marginalisés, voire même terrorisés par les courtiers du président.

Le mal touche également les projets financés dans le cadre de l’Initiative nationale du développement humain (INDH) que les décideurs de la commune ont transformé en formule de développement personnel.

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/10/mers.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/10/mers.jpg?resize=150%2C150adminsNational    Par Hamid Lbidaoui La politique de proximité est sérieusement mise à mal au niveau de l’Arrondissement communal de Mers Sultan, situé dans la préfecture des arrondissements d’Al Fida Mers Sultan, dans la wilaya de Casablanca-Settat. En plus de l’absence perpétuelle du président, mystérieusement bombardé à la tête de cette instance-élue, son...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires