ahaddad 2

Par: Abdellah Hanbali

Trouver des joueurs de talent, dont les clubs auxquels ils appartiennent,  décident, subitement  de mettre   sur la liste des transferts pendant le mercato,  est certes chose très rare.

Mais pour dénicher l’oiseau rare et combler certains de leurs points faibles, certains clubs, appelés à réaliser des titres et/ou  suite à des  choix non judicieux en début de saison,  se voient obligés, pendant cette trêve (mercato) d’y mettre le prix fort et  convaincre certains clubs à se séparer , même dans la douleur, de leurs meilleurs vedettes.

Et c’est ce que essayent de réaliser les clubs du Wydad et du Zamalek , qui proposent respectivement 500 millions de centimes et un million de dollars, pour bénéficier des services de l’attaquant  du DHJ, Hamid Ahaddad, encore sous contrat avec le club doukkali pour les deux  années à venir.

Si l’offre du Wydad pourra  constituer un record  dans l’histoire des transferts de notre Botola Pro, pour  un joueur marocain, celle du prestigieux club égyptien reste des plus honorables, et peut même doubler pour forcer la main à des dirigeants doukkalis, qui semblent un peu réticents .

Une réticence qui s’explique par la prochaine participation du club doukkali à la coupe d’Afrique des champions et au premier match (tour préliminaire) contre l’équipe de la Guinée-Bissau, dont le match Aller est programmé pour le samedi 10 février  au stade Al Abdi et le match Retour  entre  le 16 et 18 février.

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/01/ahaddad-2.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/01/ahaddad-2.jpg?resize=150%2C150adminsSportPar: Abdellah Hanbali Trouver des joueurs de talent, dont les clubs auxquels ils appartiennent,  décident, subitement  de mettre   sur la liste des transferts pendant le mercato,  est certes chose très rare. Mais pour dénicher l’oiseau rare et combler certains de leurs points faibles, certains clubs, appelés à réaliser des titres et/ou ...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires