Mazagan hier…El-Jadia aujourd’hui

jdi.hotel

El Jadida est une ville qui a perdu son urbanité.Elle a eu une histoire ancienne et mouvementée.Elle rayonnait à l’époque où elle s’appelait Mazagan.Les français la comparaient à Deauville dont la conception de la plage a été faite à l’identique.Elle avait servi de comptoir commercial, grâce à son port,qui était une porte ouverte sur l’Afrique.Bref,elle était d’une grande jdi.hotel1notoriété sur le plan national et international.Elle était belle,calme et tranquille dont la villégiature était recherchée.Sans parler de ses bâtiments administratifs,culturels et touristiques,la ville était une vraie capitale économique d’une région,Doukkala, très riche sur le plan agricole.
Mais,pendant ces deux dernières décennies,son visage a pris des rides qui se sont creusées profondément,le rendant méconnaissable,au milieu d’une anarchie généralisée et d’une ruralité inadmissible,qui gangrène de jour en jour et rend la vie des citoyens hotel-marhaba1presque infernale.Je peux citer en quelques mots succints les lacunes devenues habituelles dans cette ville:
-Exiguité des avenues, avec un nombre pléthorique de véhicules.
-Manque de places suffisantes pour le stationnement.
-circulation impossible à maîtriser
-Nombre d’agents de circulation insuffisant.
-incivisme des automobilistes et irrespect du code de conduite.
-Quelques incivilités parmi un public hétéroclite.
-Risque de rencontrer un ou des malades mentaux dangereux.
-Des feux de circulation en panne dans certains carrefours.
-Marchands ambulants ou fixes non organisés dans certains quartiers.
-Le peu de parcs hérités du colonialisme on été sauvagement dénaturés,salis,et non entretenus.jdi-hotel26
-La plage a perdu tout son charme d’antan et se dégrade d’une année à l’autre.
-la forteresse portugaise est non sécurisée et complètement délabrée.
-Le commerce est désorganisé.
-Une ceinture de bidonvilles cernent la ville de tous les côtés
-Il n’y a pas de cimetière pour nos morts.
-L’ éclairage public n’est pas entretenu et la ville paraît sombre comme la nuit.


Par: Abdelkrim En Assad

Related posts

One Thought to “Mazagan hier…El-Jadia aujourd’hui”

  1. Carle

    Blablablabla.Oui et alors,vous proposez quoi?Qui gère la ville?Des gens ont été élus, ils ne sont pas là par hasard.Elus à coup de bendir et de Derbouka et des petits papiers de couleurs jetés en confetti dans toutes les rues de la ville.Que la fête était belle, ils ce sont bien amusé et maintenant nous n’avons plus qu’à danser.Suffit-il de dénoncer les choses, les dysfonctionnements que chacun peut constater pour supprimer ceux-ci?Donner nous des pistes, des initiatives, des bribes d’engagement citoyen ou sans celà ça ne sert à rien.Je vais vous donner un exemple je possède le dahir de 2006 concernant la collecte des ordures ménagères où régulièrement certaines lois de ce dahir 2006 sont régulièrement bafouées.J’ai vu apparaitre dans ce journal il y a quelques mois un article vantant l’initiative de quelques personnes dans un quartier de El Jadida au sujet du nettoyage des rues et du ramassage des déchets.Pour la photo on leur avait remis un jolis habit de travail et quelques sacs gonflés d’ordures ramassées s’étalaient au premier plan Je leur ai proposé de leur fournir le dahir du 7 décembre 2006 paru au BO sous le N° 5480.Personne,oui personne n’a daigné s’intéresser à ce document qui pourtant montre à quel point la législation concernant la collecte est bafouée et mérite des sanction.Serez vous le premier à me le demander?
    Cordialement.

Leave a Comment