Maroc: Plus de 300 milliards de dirhams de dettes

dette-maroc4

ESPACEMRE

La dette extérieure du Maroc s’est élevée à 301 milliards dirhams en 2015, selon un rapport du ministère des Finances, ce qui implique une augmentation de 8,2% par rapport à l’exercice 2014. Les institutions publiques arrivent en tête en matière d’endettement avec une augmentation de 16,9% par rapport à l’année antérieure, ce qui en dit long sur les dysfonctionnements qui rongent le secteur public marocain. Dans le registre des principaux créanciers internationaux du Maroc, ils sont tout aussi internationaux qu’arabes ou africains et rien n’indique que cette spirale d’endettement s’estompera de sitôt. L’augmentation notable du taux de change du dollar par rapport au dirham explique en bonne partie l’appréciation de la dette extérieure puisque les principales denrées sur les marchés internationaux s’acquièrent en monnaie américaine. Ces chiffres constituent en tout cas une bien mauvaise nouvelle pour le Maroc, incapable de juguler sa dette extérieure. Tout un fardeau à léguer aux futures générations.

Related posts

Leave a Comment